Installation du modem Olitec
"USB ADSL V3" sous LINUX


Retour 
 

Connectez vous en tant qu’administrateur root

Ouvrez une console si l’environnement graphique est lancé.

1 - Pré installation :

Vérifiez que les paquetages ci-dessous soient bien installés :

Par exemple, sous Mandrake 9.1, Redhat 9.0 :

kernel-source ainsi que ses dépendances
gcc ainsi que ses dépendances
make
ainsi que ses dépendances

Par exemple, sous Mandrake 9.0 :

kernel-source ainsi que ses dépendances
kernel-headers ainsi que ses dépendances
gcc ainsi que ses dépendances
make
ainsi que ses dépendances

Par exemple, sous RedHat 7.3, 8.0 :


kernel-source
ainsi que ses dépendances
gcc ainsi que ses dépendances
make
ainsi que ses dépendances.

Pour vérifier qu’un paquetage est déjà installé, tapez la commande rpm –q nomdupaquetage

Exemple : rpm –q make
Une réponse du type :
make-… est renvoyée si le paquetage est installé.

Procédez de même pour vérifier la présence des autres paquetages.
Si un paquetage n’est pas installé, installez le en utilisant, en mode graphique, KPackage (par exemple pour mandrake) pour plus de facilité.

2 - Téléchargement :

Cliquez ici pour télécharger le pilote Linux du modem ADSL V3 pour Mandrake 9.0, Redhat 7.3 et 8.0.

Cliquez ici pour télécharger le pilote Linux du modem ADSL V3 pour Mandrake 9.1, Redhat 9.0.

Enregistrez le fichier téléchargé (exemple USBADSLV15x-1007fr.tar.gz) dans un dossier temporaire sur votre disque dur, exemple : " /home", puis décompressez ce dernier :

Sous terminal, tapez : tar xvzf fichier_téléchargé.tar.gz         ( fichier_téléchargé.tar.gz est le nom du fichier téléchargé ).

Un répertoire nommé USBADSL a été créé, tapez :

cd USBADSL

3 - Compilation

Tapez : make

Suite à cela, vérifiez que le fichier e2.o a bien été créé dans le répertoire USBADSL.
Sinon, des erreurs ont dues se produire lors de la compilation. (Vérifiez, alors, que les paquetages requis au paragraphe 1 soient bien installés et réessayez de compiler à nouveau).

Tapez cette commande en respectant rigoureusement les minuscules et majuscules : cp CnxE2Fw.bin /etc

Le firmware du modem est maintenant copié dans le répertoire /etc

4 - Installation des pilotes


Tapez : insmod e2.o

Si une erreur de ce type survient : "Warning: loading e2.o will taint the kernel: no license", il ne faut pas en tenir compte et passer à la suite,

Branchez le modem et patientez une trentaine de secondes.
Le voyant ADSL du modem va clignoter et s’allumera en continu lorsque le modem sera synchronisé.
Pour vérifier que le module est bien chargé, tapez :

lsmod        
( e2 doit figurer dans la liste)

Tapez :

ifconfig hsb0 up

Tapez :

./dhcpcd hsb0

Les pilotes sont maintenant chargés et la connexion est établie. Vous pouvez désormais utiliser votre modem ADSL avec le navigateur de votre choix.

ATTENTION : A chaque Arrêt/Marche du PC, exécuter de nouveau les instructions figurants au paragraphe 4 afin de recharger les pilotes, si vous désirez automatiser cette connexion ADSL automatique au démarrage, vous devrez créer un script comme ci-dessous réalisé sous Mandrake 9.1 :

- Utilisez un éditeur graphique comme "KWrite" qui se trouve dans "Applications>Editeurs de texte" (ou bien "vi" pour les experts en mode Terminal)
- Tapez ce texte:

#! /bin/sh
rm /etc/dhcpc/dhcpcd-hsb0.pid
printf "Chargement du pilote...\n"
# Chargement du module e2.o
insmod /root/USBADSL/e2.o
# Pause de 60 secondes
sleep 60
# Active le port hsb0
ifconfig hsb0
# Fixe l'adresse IP
/root/USBADSL/dhcpcd hsb0

- Sauvegardez le fichier sous un nom, comme par exemple: startadsl dans un dossier comme "/root/" dans cet exemple
- Ce script pourra être lancé manuellement en mode Terminal ou bien en automatiquement lors du démarrage, pour cela il faudra :
- supprimer le fichier "dhcpcd-hsb0.pid" qui se trouve sous "/etc/dhcpc/" ainsi: rm /etc/dhcpc/dhcpcd-hsb0.pid
- créer un alias de démarrage sous un nom qui n'existe pas avec ce type de syntaxe (S comme Start, 100 qui est un numéro d'ordre de chargement, le nom pour se repérer) :

ln -s /root/startadsl /etc/rc.d/rc5.d/S100startadsl


L'alias "S100startadsl" permet de lancer le script "startadsl" depuis le dossier "/etc/rc.d/rc5.d/" (rc5.d en mode graphique sinon rc3.d en mode console)

Toutefois, si le modem n'a jamais été utilisé auparavant sous Linux, il est nécessaire de configurer le login et mot de passe, comme détaillé ci-dessous.

5 - Réglage de la connexion Internet (première installation) :

 Lancer le navigateur Internet, exemple : « Mozilla ».

Taper 10.0.0.2 dans le champ « Adresse » et valider par la touche Entrée, une

fenêtre apparaîtra :

Taper admin dans le champ « Nom d’utilisateur ».

Taper adslolitec dans le champ « Mot de passe » et valider par la touche Entrée.

Cliquer sur le Drapeau français à droite.

Cliquer sur le lien « Configuration avancée ».

Cliquer sur le lien « WAN » ( http://10.0.0.2/doc/index_fr.htm ).

Dans le paragraphe « PPP » :

Entrer votre login de connexion ADSL à la place de « votre_login » dans le champ

« Nom utilisateur (login) ».

Entrer votre mot de passe de connexion ADSL dans le champ « Mot de passe ».

Cliquer sur le bouton « Appliquer ».

Patienter ...

Si cette fenêtre ne disparaît pas automatiquement après 1 minute, cliquez sur le bouton « Fermer ».
En cas d’erreur qui s’afficherait, veuillez ne pas tenir compte et vérifiez surtout que votre login de connexion « Nom utilisateur (login) » et le « Mot de passe » dans la partie « WAN » en http://10.0.0.2

 

Vous pourrez ensuite surfer en tapant l’adresse de votre choix dans « Adresse » cliquer sur « OK » ou valider par la touche Entrée (Exp : www.olitec.com ou 212.208.103.9 ).

Après le redémarrage du modem suite à sa configuration, il est possible que la liaison soit coupée.
Dans ce cas, redémarrer le PC, puis relancez les modules comme cité dans le paragraphe 4
.

Retour Retour
Contact Linux : Écrivez nous

Dernière Mise à jour : 24/11/2003 (Création le 25/04/2003 - JPL)